Sommaire

L’orchidée Ophrys est une fleur sournoise. Son aspect contrefait la femelle d’un bourdon Osmia avec tant de perfection, avec tant d’ingéniosité que le bourdon connaît un irrépressible désir de déflorer la fleur. L’orchidée use d’un curieux stratagème pour se reproduire: la perfide invite les bourdons au sexe par ses couleurs et ses formes, et complète même sa supercherie en émettant les parfums de l’amour des bourdons. La co-évolution de la fleur et de l’insecte relève de l’influence contradictoire du sexe et des contraintes naturelles et complique singulièrement la compréhension de la mécanique évolutive. En outre, chez les bourdons, les mâles ne sont pas vraiment des mâles. Et quand bien même, comme chez les phasmes, les femelles peuvent s’en passer. L’un ou l’autre sexe n’y trouve guère son compte, et la sexualité de la fleur s’immisce dans la crise sexuelle des bourdons, dans la bataille entre les bourdons mâles et femelles.

Quoi? Le sexe ne composerait pas un événement harmonieux? L’épisode de la sexualité constitue l’un des principaux fondements de l’évolution biologique, probablement l’un des plus fascinants aussi. En introduisant une différence initiale entre deux sexes, l’aventure de la sexualité a profondément modifié le monde, et engagé une guerre, le conflit des sexes.

Préface

Avant-propos Une chronique des habitants de la lune…

Chapitre 1. La naissance de la tragédie

Chapitre 2. De l’origine du monde

Chapitre 3. « Au commencement était le sexe »

Chapitre 4. Les faveurs de Pimprenelle

Chapitre 5. Le Kama-Sutra des Grenouilles

Chapitre 6. La bataille du sperme

Chapitre 7. L’art délicat de la séduction

Chapitre 8. L’isolement amoureux

Chapitre 9. Jeux interdits

Chapitre 10. Les débuts de l’amour courtois

Chapitre 11. « Des sexes, je n’en connais que deux : l’un qui se dit raisonnable, l’autre qui nous prouve que cela n’est pas vrai » (Marivaux, le Prince travesti)

Chapitre 12. Le handicap des Martiens

Chapitre 13. La leçon des perroquets

Chapitre 14. Vénus et ses brouillards : on ne badine pas avec l’amour !

Chapitre 15. Les désordres de l’amour

Chapitre 16. Comment se doit de gouverner le prince.

Chapitre 17. Le dernier harem

Chapitre 18. Le domaine du cœur

Chapitre 19. Le charme discret de la monogamie

Chapitre 20. Les liaisons dangereuses

Chapitre 21. Pour quelques mâles de plus

Chapitre 22. « Qu’on ne peut donner si peu de puissance à l’amour qu’il n’en abuse » (Mme de Villedieu)

Chapitre 23. Le voyage à Lesbos

Chapitre 24. Le temps du couple à la Française

Conclusion: une lettre aux Sélénites

Remerciements

Illustrations

Références

Index des matières

Advertisements

Les commentaires sont fermés.